<$BlogRSDURL$>

Friday, October 29, 2004

voting machine is failure machine


notamment de machines électroniques à écran tactile, comme le raconte USpolitics.

Le 2 novembre prochain, un tiers de l'électorat américain (50 millions de personnes environ) se dirigera effectivement vers ces urnes électroniques, tandis que dans plus de la moitié des Etats, 32 millions d'électeurs devront se contenter de la vieille carte perforée, voire de systèmes plus archaïques encore, comme en Louisiane et en Pennsylvanie, où sévit toujours une machine à levier (l'électeur actionne un bras mécanique correspondant à son choix, et son vote est instantanément comptabilisé). Au total, 15 circonscriptions de Floride organisent le vote avec des écrans tactiles, tandis que les 52 autres installeront des scanners qui liront électroniquement les bulletins de vote.

Mais, vote à l'ancienne ou vote dernier cri, le bug se répète. Lundi, plusieurs bureaux de vote en Floride ont commencé à expérimenter les nouvelles machines, l'Etat ayant décidé, comme d'autres, de les ouvrir en avance afin d'éviter des engorgements le 2 novembre. Dès la première journée, des incidents –bulletins non conformes, panne d'ordinateur– ont été enregistrés.

Et ce n'est pas nouveau. Plus d'une fois, ces machines de vote à écran tactile ont montré des signes de défaillance lors d'élections régionales dans d'autres Etats. Soit elles tombaient subitement en panne, soit elles livraient des résultats douteux

Libération.fr - 20 octobre 2004
Machine à voter, machine à ratés
Comments: Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<- Older Posts - Newer Posts ->

This page is powered by Blogger. Isn't yours?